Tefilat Haderekh et Bircat Hagomel (8/8)

Tefilat haderekh et Bircat Hagomel

Les femmes & les enfants Les femmes séfarades ont aussi l’obligation de réciter la bircat Hagomel après un voyage et en particulier après une naissance. La Bircat Hagomel nécessitant un minyane (quorum de 10 hommes), elle pourra réciter cette bénédiction à la synagogue, chez elle dans le cadre de la veillée organisée la veille de la brit mila
Poursuivre la lecture

Tefilat Haderekh et Bircat Hagomel (4/8)

bircat hagomel malade alité

Après une maladie On dit la Bircat Hagomel, lorsqu’on est rétabli, après n’importe quelle maladie, même sans danger, qui a nécessité de s’aliter plus de 3 jours. Toute intervention chirurgicale (interne ou externe) nécessite la récitation de la bircat Hagomel après être rétabli.   Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources © LaQuotiHalakhique
Poursuivre la lecture

Tefilat Haderekh & Bircat Hagomel – Femmes & Enfants (6/6)

Tefilat haderekh et Bircat Hagomel

Pour dédier une halakha, cliquez ici ! #Chabbat Chalom Les femmes & les enfants Les femmes séfarades ont aussi l’obligation de réciter la bircat Hagomel après un voyage et en particulier après une naissance. La Bircat Hagomel nécessitant un minyane (quorum de 10 hommes), elle pourra réciter cette bénédiction à la synagogue, chez elle dans le cadre de
Poursuivre la lecture

Tefilat Haderekh et Bircat Hagomel (5/8)

Tefilat haderekh et Bircat Hagomel

#Chabbat_Chalom Après une situation dangereuse Malgré une situation dangereuse (sortir indemne d’un accident de voiture, d’une noyade ou un soldat qui revient du combat) d’après la coutume séfarade on ne récite pas la bircat Hagomel. En revanche, un blessé au cours d’un accident de la route, doit dire la bircat Hagomel s’il a dû être alité pendant 3
Poursuivre la lecture

Tefilat Haderekh et Bircat Hagomel

Tefilat haderekh et Bircat Hagomel

A l’approche des vacances, nous vous proposons de réviser ensemble les halakhot concernant la Tefilat Haderekh et la Bircat Hagomel. Introduction Nos sages ont institué de réciter une prière lorsqu’on entreprend un voyage (tefilat haderekh) puis une bénédiction après le voyage afin de remercier Hachem de nous avoir protégé et permis d’arriver sains et saufs (Bircat
Poursuivre la lecture