Selihot (2/6) | Rekhilout – chapitre 1 (2/5)

selihot - seli'hoth

Introduction aux Selihot Nous avons donc l’habitude de nous lever à l’aube pour réciter les Selihot (excuses, pardon) et les Ta’hanounim (supplications) depuis Rosh ‘Hodesh Eloul jusqu’à Yom Kippour (Sefaradim). Concernant les Ashkenazim, ils commencent le dimanche qui précède Rosh Hashana (sauf si Rosh Hashana tombe le lundi ou mardi, auquel cas ils commenceront le dimanche de
Poursuivre la lecture

Veille de Roch Hachana 5777 : Annulation des Voeux

Halakhot de la Veille de Roch Hachana

Aujourd’hui début des Seli’hot pour les sefaradim. Annulation des Voeux la veille de Roch Hachana La veille de Roch Hachana : Dans le judaïsme, les mots prononcés ont quelques choses de sacré, une force insoupçonnée. Ils engagent celui qui les profère comme il est dit « Tu respecteras tout ce que tes lèvres exprimeront » (Devarim 23-24). Afin d’éviter
Poursuivre la lecture

Selihot (5/6) | Rekhilout – chapitre 2 (1/2)

selihot - seli'hoth

#ChavouA_Tov Comment réciter les selihot ? Le principal lorsque l’on récite les selihot est de les dire avec ferveur, lentement, posément et avec beaucoup de soumission. Avant de lire les selihot, il faudra penser à réciter les bénédictions du matin, y compris la bénédiction de la torah, car les selihot contiennent des versets que l’on ne peut réciter sans avoir
Poursuivre la lecture

Roch Hachana 5777 : Confiance dans le jugement

rosh hashana - halakhot jour du jugement

#Chabbat_Chalom   Malgré le jour du jugement, nous devons être toutefois confiants dans la miséricorde et le jugement d’Hachem, c’est pourquoi il faut dire les prières de Rosh Hashana dans la confiance et avec beaucoup de ferveur. De plus, on ne fera pas le viddouï (aveu des fautes) à Rosh Hashana et à plus forte raison on évitera de se mettre
Poursuivre la lecture

Seli’hot 5776 – Introduction (suite)

selihot - seli'hoth

 Début des seli’hot pour les sefaradim : Lundi 5 Septembre 2016 (pour les Asheknazim : Dimanche 25 Septembre 2016). #Chavoua_Tov Nous avons donc l’habitude de nous lever à l’aube pour réciter les Selihot (excuses, pardon) et les Ta’hanounim (supplications) depuis Rosh ‘Hodesh Eloul jusqu’à Yom Kippour (Sefaradim). Concernant les Ashkenazim, ils commencent le dimanche qui précède Rosh
Poursuivre la lecture