Hocha’ana Rabba 5776

Hocha'ana Rabba - Souccot

Cliquez ici pour dédier une halakha ! ‘Hag Samea’h Cette année 5776/2015, dimanche sera le dernier jour de ‘hol hamoed souccot. Ce jour est appelé : Hocha’ana Rabba. Hocha’ana Rabba, qui signifie « nombreuses implorations« , est d’après le Ari Zal le dernier recours avant la décision finale du jugement qui a été prise à Kippour. La veillée de
Poursuivre la lecture

La matin de la veillée de Chavou’ot

chavouot - Une terre de lait et de miel

#Chabbat Chalom Le matin de la veillée de Chavou’ot Si on est resté éveillé, nous avons l’habitude de réciter le matin après la veillée de Chavouot toutes les bénédictions du matin à l’exception de Netilath Yadayim du matin (pour les sefaradim). Concernant Acher Yatsar, on la récitera uniquement si on a été aux toilettes. On s’efforcera d’être « aussi fort qu’un lion » pour la téfila
Poursuivre la lecture

Chavouot

chavouot - Une terre de lait et de miel

Chavou’ot 5777 aura lieu Mercredi 31 Mai 2017 (+ pour les gens résidant en dehors d’Israel Jeudi 01 Juin 2017) Introduction à la fête de Chavouot La fête de Chavouot est célébrée le 6 sivan soit 49 jours (7 semaines) après Pessa’h. « Chavou’a » en hébreu signifie « semaine« , Chavouot est donc la fête des semaines, comme il est
Poursuivre la lecture

Tou Bichvat : résumé des halakhot

halakhot tou bichevat

Tou Bichvat 5777 aura lieu Samedi (Chabbat) 11 février 2017.   Tou Bichvat : Introduction Dans le calendrier juif, le 15 chevat est le nouvel an des arbres.C’est une date de référence qui nous permet de déduire certaines halakhot liées aux règles de ‘orla (fruit d’un arbre de moins de trois ans), de teroumoth (prélèvement dans la récolte pour les Cohanim) et
Poursuivre la lecture

Bénédictions du matin – Birkot Hacha’har

Bénédictions du matin - Birkot Hachahar

Bénédictions du matin – Introduction Birkot Hacha’har signifie en français « Les bénédictions du matin » (voir vos livres de prières). Nous exprimons à travers ces berakhot notre reconnaissance envers Hachem pour tous les bienfaits qu’il nous prodigue. De plus, toutes ces bénédictions ont été instituées en raison du fait qu’il est interdit à l’homme de profiter des bienfaits
Poursuivre la lecture

S’interrompre pendant un repas

Lors d’un repas, il est interdit de se déplacer d’un endroit à un autre (hors de la maison) de peur d’oublier de réciter le Bircat Hamazon. Si on doit absolument quitter l’endroit ou l’on a commencé à manger, on récite le Bircat Hamazon, puis on recommencera netilath yadayim ainsi que le motsi avant de remanger dans
Poursuivre la lecture