Pourim 5776 – Le Michté de Pourim

michte

  Le Michté de Pourim Toujours d’après le verset de la Meguilat Esther (9-22), nous apprenons la mitsva du michté (banquet) : « faire de ces jours, des jours de festin (Michté) et de joie, et d’échange de mets mutuels ainsi que de cadeaux aux nécessiteux. » On a donc l’obligation de faire un repas aussi copieux qu’on en a les moyens.
Poursuivre la lecture

Pourim 5776 – La Meguilat Esther

pourim meguilat esther

  C’est une obligation de lire ou d’écouter la Meguila le soir de Pourim puis de la relire le lendemain (du lever au coucher du soleil). Ce « rouleau » retrace l’ensemble de l’histoire de Pourim. La meilleure façon de réaliser cette mitsva est de lire la Meguilat Esther avec une grande assemblée : plus la foule est nombreuse, plus l’hommage au Roi
Poursuivre la lecture

Pourim 5776 – La Meguilat Esther (suite)

pourim meguilat esther

  Les femmes et les enfants Les femmes ont aussi l’obligation de lire ou d’entendre la Meguila le soir et durant la journée de Pourim parce qu’elles ont aussi bénéficié de ce Miracle. Les enfants qui ont atteint l’âge d’être éduqués aux mitsvot (à partir de 5, 6 ans, chaque enfant en fonction de ses capacités) doivent également
Poursuivre la lecture