Tachlich Roch Hachana

Tachlikh le jour de Roch Hachana

Tachlikh est une coutume ayant pour symbolique d’aller se débarrasser de nos fautes.

Le geste et l’action ont une place majeure dans le Judaïsme, car ils permettent « de mieux prendre conscience ». Puis le geste joint à la parole permet « de mieux réaliser ».

De plus, cette coutume a lieu face à une source d’eau car il est écrit dans le verset Mikha 7-19  : « …ותשליך במצלות ים כל חטאתם » : « Et jette dans les profondeurs de la mer tous leurs péchés… ».

C’est pourquoi le premier jour de Roch Hachana après la Tefila de Min’ha, on se rend au bord de la mer ou de la rivière pour faire tachlikh.

Les ont le minhag de ne pas faire tachlikh car elles sont exemptées par leurs maris.

Attention : Certains ont l’habitude de jeter des pierres dans l’eau ! C’est strictement interdit car les pierres sont «  » (= statut d’un objet, pendant Yom Tov et , qu’il nous est interdit de déplacer).

Tachlikh Roch Hachana

Tachlikh à Ouman

Sources : Yalqout Yossef – Mo’adim : Roch Hachana | ילקוט יוסף – מועדים : הנהגת ליל ראש השנה

3 comments

  1. Pingback: Roch Hachana : résumé des halakhot | La Quoti Halakhique

  2. Tricotine   •  

    Une femme qui n’a pas de mari, est-elle quand même exempte de Tashlikh? L’shana tova tikatevu v’tekhatemu.

  3. Moshé | LaQuoti Halakhique   •     Auteur

    Le Yalkout Yossef (chapitre 584, halakha 8) nous enseigne que les femmes n’ont pas besoin d’aller faire Tachlikh.

    Gmar ‘Hatima Tova

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *