Birkot haTorah | Rekhilout – Chapitre 5 (1/4)

Bénédictions du matin - Birkot Hachahar

Bénédictions de la Torah – Introduction (suite) Les bénédictions de la Torah que l’on récite directement après les bénédictions du matin, sont très importantes. En effet, elles nous permettent d’étudier la Torah toute la journée sans avoir à refaire cette bénédiction. Il faut donc les dire avec beaucoup de soin et de concentration et penser
Poursuivre la lecture

Hanouka : huile restante | Rekhilout – Chapitre 3 (2/2)

hanouka halakhot

 #HanoukaSameah #HodechTov Que faire de l’huile restante ? A la fin de ‘Hanouka, s’il reste de l’huile dans les réceptacles de la ‘Hanoukia (qui n’a pas complètement brûlé), il est interdit de l’utiliser car elle a été réservée pour la mitsva de l’allumage des nérot de ‘Hanouka et donc possède une certaine sainteté. On ne pourra donc pas
Poursuivre la lecture

Hanouka & Chabbat (1/2) | Rekhilout – Chapitre 1 (4/5)

hanouka halakhot

 #HanoukaSameah Hanouka & Chabbat  Vendredi soir La veille de Chabbat, avant le coucher du soleil on allume d’abord les lumières de ‘Hanouka puis celle de Chabbat. Comme les lumières de ‘hanouka doivent brûler au moins une demi-heure après la tombée de la nuit, il faudra mettre suffisamment d’huile pour que les lumières puissent brûler une demi-heure après la sortie
Poursuivre la lecture

Birkot haTorah | Rekhilout – Chapitre 4

Bénédictions du matin - Birkot Hachahar

 #HanoukaSameah Bénédictions de la Torah – Introduction L’étude de la Torah étant une mitsva essentielle et bénéfique, nous devons, avant de pouvoir en profiter, bénir Hachem pour nous avoir donner le mérite d’étudier Sa Torah. Avant d’avoir réciter les birkot haTorah le matin, il est donc interdit d’étudier la Torah Écrite ou Orale ou même d’écouter des paroles de Torah. On pourra cependant méditer
Poursuivre la lecture

    Hanouka : ‘al hanissim | Lachon Hara – Chapitre 10 (9/9)

    Halakhot sur 'Hanouka

    ChavouaTov Rajout : « ‘al hanissim » On rajoute dans les ‘amidoth (prières quotidiennes) que l’on récite les jours de ‘Hanouka, le passage ‘al hanissim qui mentionne le miracle de ‘hanouka. Le premier soir de ‘hanouka, on fera la prière de ‘Arvit avant l’allumage tout en mentionnant le miracle de ‘hanouka dans la ‘amida, bien qu’on n’ait pas encore allumé la ‘hanoukia. On dit également ‘al hanissim
    Poursuivre la lecture