Berakhot pendant un repas avec du pain (motsi)

motsi fin de repas

Au cours d’un repas où on a récité le motsi Les aliments consommés pendant le repas, c’est à dire qui se mangent habituellement avec du pain comme la viande, le poisson, les oeufs, le fromage, les salades, de même que les plats cuits que l’on mange pour se rassasier, ne nécessitent pas de bénédiction avant la
Poursuivre la lecture

Netilat Yadayim : se laver les mains avant un repas

Netilat yadayim repas pain motsi

Netilat Yadayim : Introduction Se laver des mains (netilat yadayim) avant un repas où l’on consomme du pain est une obligation d’ordre rabbinique. On doit soigneusement veiller à faire netilat yadayim car celui qui néglige cette mitsva s’attire de mauvaises choses. Même celui qui n’a pas les mains sales, et qui ne les a souillé d’une
Poursuivre la lecture

S’interrompre pendant un repas

Lors d’un repas, il est interdit de se déplacer d’un endroit à un autre (hors de la maison) de peur d’oublier de réciter le Bircat Hamazon. Si on doit absolument quitter l’endroit ou l’on a commencé à manger, on récite le Bircat Hamazon, puis on recommencera netilath yadayim ainsi que le motsi avant de remanger dans
Poursuivre la lecture

Mayim A’haronim : se laver les mains à la fin du repas

Mayim Aharonim Halakhot

Définition et Origine de Mayim A’haronim Nous avons l’obligation de nous laver les mains à la fin du repas avant de réciter le Bircat Hamazone, même si les mains sont propres. Ce lavage s’appelle « mayim a’haronim » (= dernières eaux). Les femmes sont elles aussi concernées par cette obligation. Une des raison est que dans un repas il y
Poursuivre la lecture

Le Motsi : résumé des halakhot

zimoun

Après avoir étudié comment se laver les mains avant de manger du pain (netilat yadayim), étudions à présent les règles sur la berakha a récité avant de manger du pain (motsi).   Dans quel cas réciter le motsi ? On récitera la berakha du Motsi uniquement sur du vrai pain, même si on en consomme moins d’un kazayith (= 27
Poursuivre la lecture

Résumé des Halakhot sur le Birkat Hamazon

birkat hamazon bircat hamazon halakhot

Introduction au Birkat Hamazon Littéralement, le birkat hamazon signifie la « bénédiction de la nourriture« . L’obligation de réciter le birkat hamazon provient de la Torah (Dévarim 8,10) : « Tu mangeras, tu te rassasieras et tu béniras l’Eternel pour le bon pays qu’Il t’a donné. » Le birkat hamazon est composé de 4 bénédictions : les 3 premières ont été instituées par la Torah (la 1e par Moché, la 2e par Yéhochoua et la
Poursuivre la lecture

Résumé des halakhot sur Le Zimoun

zimoun halakha

Introduction au Zimoun Le zimoun est une invitation permettant d’associer les personnes ayant partagé leur repas dans le but de glorifier Hachem (via le bircat hamazon). En effet, plus il y a de juifs réunis ensemble et plus la glorification d’Hachem est effective. Le zimoun peut être récité avant le bircat hamazon si au moins 3 hommes ont mangé ensemble. A partir de 10 hommes, on mentionnera le
Poursuivre la lecture