Sé’ouda Chlichit : 3e repas de Chabbat

Il faut avoir grand soin de faire la Sé’ouda Chlichit : le troisième repas de . Il faut s’efforcer d’y manger plus d’un kabeitsa de pain (=60 grammes), même si on n’a pas faim.

sé'ouda chlichit Si on mange du pain, il est mieux, dans la mesure du possible, de faire la bénédiction de ha-motsi sur 2 pains entiers.

Il est bon de consommer du poisson à la seouda chlichit et de boire du vin (et ainsi réciter la bénédiction boré péri ha-guefen).

 

 

L’heure de la Sé’ouda Chlichit

Le temps de la sé’ouda chlichit commence à partir de l’heure de min’ha (soit 30min après la moitié de la journée)Il est préférable de faire la sé’ouda chlichit après la prière de min’ha et telle est l’habitude.

A priori, il faut faire la seouda chlichit avant le coucher du soleil. Si ce temps est passé, on pourra faire la seouda chlichit dans les minutes qui suivent le coucher du soleil mais il faudra obligatoirement consommer du pain (faire ) et non uniquement des ou des friandises.

 

Les & la Chlichit

Les femmes ont l’obligation de faire la sé’oudat chlichit comme les hommes. Si elles font ce repas seules, elle doivent également prendre, de préférence, 2 pains pour faire le motsi.

 

Si on n’a plus faim…

Si on ne peut manger une telle quantité (60 grammes), on mangera au moins un kazayith (=27 grammes) (dans ce cas on se lavera les mains sans réciter la bénédiction de comme nous l’avons vu ici).

Si on ne peut pas du tout manger ou si on est incommodé parce qu’on a trop mangé, on n’est pas obligé de se faire souffrir puisque ce repas est destiné à réjouir et non à faire souffrir. Mais il vaut mieux être prévoyant et ne pas trop manger au repas du midi afin de pouvoir manger à la se’ouda chlichit (surtout en hiver où les journées sont courtes).

Si on est rassasié au point de ne pas pouvoir manger de pain, on peut prendre des aliments à base des 5 céréales (blé, orge, avoine, épeautre, seigle) ou des gâteaux.

Si ce n’est pas possible non plus, on peut consommer des aliments qui accompagnent habituellement le pain comme du poisson ou de la viande, voire des . Si on n’a pas de fruit, on peut prendre un revi’it (=8,6cl) de vin.

 

Sources : Choul’han Aroukh, Chapitre 291 – ש’’ע סימן רצא | Yalkout Yossef – Chabbat : 3e repas du chabbat – ילקוט יוסף – שבת : דיני סעודה שלישית בשבת

 

Cette halakha est pour l’élévation de l’âme deHaim ben Mordekhaï et de Ra’hamim Ben ‘Hanoun.

1 comment

  1. Bellaiche   •  

    Hazak !!! « Tres interessant merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *