Berakha sur le riz

Le cas particulier du riz

Le a un statut particulier dans la halakha. C’est pourquoi, nos sages ont institué différentes bénédictions sur cet aliment :

En revanche, si on a aussi consommé un kazayith de gâteauon ne dira pas boré néfachot rabotOn dira seulement mé’ein chaloch (…’al hami’hya…avec l’intention d’acquitter le riz.

Sources : Choulkhan Aroukh chapitre 208, ש׳׳ע סימן רח : דין ברכה מעין שלש | Yalqout Yossef : Bénédiction Mé’ein Chaloch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *