Matsa Chemoura Pessah

Matsa Chemoura, La matsa dans l’eau & La matsa ‘achira

La Matsa Chemoura

La Torah nous ordonne de consommer de la le soir de Pessa’h. Afin de procéder de la meilleure manière possible, on consommera de la Matsa Chemoura (=gardée), c’est à dire de la matsa qui a été préparée spécifiquement (depuis la moisson) pour la mitsva de manger de la matsa le soir de Pessa’h.

De plus, elle doit être faite à la main.

Certains ont l’habitude de consommer de la matsa chemoura pendant les 7 (ou 8 à l’extérieur d’Israel) jour de Pessa’h.

 

La matsa dans l’eau

Il est permis de tremper la dans de l’eau à Pessa’h. En principe, ce sont les communautés ‘hassidiques qui s’imposent de ne pas consommer la trempée.

 

La matsa ‘achira

Le Choulkhan Aroukh permet la consommation de matsa ‘achira, c’est à dire de la matsa faite avec du vin ou des jus de fruits, néanmoins la fabrication industrielle de cette dernière pose de telles difficultés que beaucoup de décisionnaires préfèrent s’en abstenir.

 

Sources : Yalqout Yossef, Halakhot La Matsa Chemoura – ילקות יוסף, הלכות מצה שמורה | Yalqout Yossef : Les produits cachers à Pessa’h – הלכות מזון הכשרים לפסח

 

 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *