Kitniot, riz et Pessa’h

Kitniot Riz PessahD’après le Choulkhan Aroukh, les légumineuses, appelés en hébreu : kitniot, (y compris les pois chiches) et le sont autorisés à Pessa’h. Mais il faut soigneusement trier le riz pour s’assurer qu’aucun grain de blé ou de céréale n’y soit mélangé. Les Sefaradim, suivant l’avis du Choulkhan Aroukh, peuvent consommer du riz ou des kitniot à Pessa’h.

En revanche les Ashkenazim ont le mihnag (coutume) de ne pas consommer le riz et les kitniot pendant Pessa’h (à titre de ‘houmra), et ne peuvent pas changer cette habitude.

Certains sefardim ont l’habitude de s’abstenir de consommer du riz à Pessa’h. Si cette personne souhaite cesser ce minhag, il devra procéder à une annulation des voeux ().

 

Sources : Choulkhan Aroukh Siman 453, 1 – שלחן ערוך ארח חיים תנג, א | Yalqout Yossef, Les produits alimentaires cacher à Pessa’h – ילקוט יוסף, הלכות מצרכי מזון הכשרים לפסח

 

 

1 comment

  1. Pingback: Les Kitniot, le riz et Pessa’h | Ashdod Café

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *