S’interrompre pendant un repas

Lors d’un repas, il est interdit de se déplacer d’un endroit à un autre (hors de la maison) de peur d’oublier de réciter le Bircat Hamazon.

Si on doit absolument quitter l’endroit ou l’on a commencé à manger, on récite le Bircat Hamazon, puis on recommencera ainsi que le motsi avant de remanger dans le second endroit. Ensuite, on récitera à nouveau le Bircat Hamazon apres avoir fini de manger.

Ceci s’applique dans le cas ou l’on doit partir pour une chose facultative ou pour une mitsva que l’on pourrai faire à un autre moment. En revanche, pour une mitsva qu’on ne pourrait accomplir plus tard (exemple : suivre un enterrement ou aller à la synagogue à l’heure d’un office, etc…), il est à priori permis d’y aller et de faire le Bircat Hamazon en revenant.

 

Sources : Choul’han Aroukh : Chapitre 178 – ש׳׳ע סימן קחז : דיני הפסק בסעודה | Yalkout Yossef

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *