Chabbat > 18e Melakha > Etaler (2)

39-travaux-interdits-18-etaler
Dedier une halakha - Bandeau

39 travaux interdits de – 18e – Etaler

Pommade

Par conséquent, en cas de besoin, on peut enduire de pommade les cuisses d’un bébé puisque le but est que le produit soit absorbé dans le corps de l’enfant et ne reste pas sur la peau. On ne transgresse pas non plus l’interdiction de donner des soins médicaux car un bébé est considéré comme « un malade qui n’est pas en danger ». (Yalkout Yossef T.4, p.76)

C’est en fonction de cette règle que l’on permettra à un malade alité à qui le médecin a prescrit une pommade, de ne mettre sur la peau que le minimum de produit afin que celui-ci soit entièrement absorbé. Mais si la personne n’est pas malade, il ne lui sera pas permis de le faire car, conformément aux lois en vigueur pour « un malade qui n’est pas en danger », il est interdit d’utiliser des médicaments le Chabbath. (Yalkout Yossef T.4, p.77)

Source : « Lois & Récits de Chabbath » aux Editions Torah-Box

Cliquez ici pour consulter le dossier complet ©LaQuotiHalakhique

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*