Birkot haTorah | Rekhilout – Chapitre 5 (4/4)

Bénédictions du matin - Birkot Hachahar

Dedier une halakha - Bandeau

#ChavouaTov

Bénédictions de la Torah & les femmes

Bien que les femmes ne soient pas soumises à l’obligation d’étudier la Torah, elles réciteront quand même les bénédictions de la Torah car elles sont tenues d’étudier les lois qui les concernent.

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

Lois de Rekhilout Chapitre 5

6/ S’il entend de la rekhilout sur son prochain c’est-à-dire que son prochain a parlé ou a agi contre lui, même si les faits sont avérés mais qu’il a la possibilité de le juger favorablement et que la balance ne penche pas dans un sens plus que dans un autre, et qu’il le juge négativement, il transgresse l’interdit d’accepter de la rekhilout.

7/ S’il a accepté de la rekhilout et désire faire téchouva, il retirera les propos de son cœur afin de ne pas y croire. S’il lui est difficile de considérer que tout est mensonge, il se dira que le locuteur a modifié des détails mineurs et qu’en conséquence, le récit a pris une tournure négative. Egalement, il regrettera, avouera sa faute (vidouï) et s’engagera à ne plus recommencer.

©LaQuotiHalakhique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *