Hanouka : Oublier d’allumer | Rekhilout – Chapitre 1 (3/5)

hanouka halakhot

Dedier une halakha - Bandeau

 #HanoukaSameah

Oublier d’allumer

Si on n’a pas allumé avant le lever du jour, on allumera alors sans berakha dans la journée.

Quelqu’un qui n’a pas pu allumer du tout les lumières de ‘Hanouka, ne pourra plus remplacer la ou les allumage(s) perdu(s). Il continuera à allumer le même nombre de lumières que tout le monde en récitant la berakha. Dès qu’il allumera pour la première fois, il récitera également la bénédiction de chéhé’héyanou.

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

Lois de Rekhilout Chapitre 1

6/ Il n’a pas le droit de dire de la rekhilout même s’il sera licencié de son travail et n’aura pas de quoi subvenir aux besoins de sa famille, à l’instar de tous les commandements négatifs que l’homme n’a pas le droit de transgresser même s’il perd tout son argent.

7/ Il est évident que s’il va seulement essuyer des insultes, il n’aura pas le droit de dire de rekhilout.

©LaQuotiHalakhique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *