Birkot Hacha’har (1/19) | Lachon Hara – Chapitre 5 (1/4)

Bénédictions du matin - Birkot Hachahar

Dedier une halakha - Bandeau

Introduction

Birkot Hacha’har signifie en français « Les  » (voir vos livres de prières). Nous exprimons à travers ces berakhot notre reconnaissance envers Hachem pour tous les bienfaits qu’il nous prodigue. De plus, toutes ces bénédictions ont été instituées en raison du fait qu’il est interdit à l’homme de profiter des bienfaits de ce monde sans bénir le Créateur.

Il faut dire chaque jouraprès s’être levétoutes les bénédictions du matin même dans les cas où l’on n’est pas concerné par certaines d’entre-elles parce qu’elles ont été instaurées d’après le comportement de la majorité des hommes dans le but de louer Hachem et qu’elles recèlent d’allusions merveilleuses.

Cependant quelques exceptions subsistent : on ne récitera pas Netilath Yadayim du matin si on a veillé, Acher Yatsar si on n’a pas été aux toilettes et Chéassa li kol tsorki le jour de Kippour et du 9 av, etc.

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

Lachon Hara Chapitre 5

1/ S’il veut se repentir du péché de lachone hara, il agira comme suit. Si ses auditeurs ne l’ont pas cru et qu’il n’a pas nui ni vexé son prochain, il devra regretter, avouer ses fautes (vidouî) et s’engager à ne plus réitérer. Mais s’il a nui à son prochain, il doit lui demander pardon, même dans le cas où son prochain ne sait pas qu’il a parlé contre lui.

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

©LaQuotiHalakhique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *