Tachlikh (1/2) | Rekhilout – chapitre 9 (5/8)

Tachlich Roch Hachana

Dedier une halakha - Bandeau

Tachlikh

Tachlikh est une coutume ayant pour symbolique d’aller se débarrasser de nos fautes.

Le geste et l’action ont une place majeure dans le Judaïsme, car ils permettent « de mieux prendre conscience ». Puis le geste joint à la parole permet « de mieux réaliser ».

De plus, cette coutume a lieu face à une source d’eau car il est écrit dans le verset Mikha 7-19  : « …ותשליך במצלות ים כל חטאתם » : « Et jette dans les profondeurs de la mer tous leurs péchés… ».

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

Rekhilout – Chapitre 9

10/ S’il aperçoit une personne non avisée qui s’apprête à acquérir une marchandise chez un vendeur réputé pour être malhonnête (qui utilise des poids et mesures inexacts ou qui réclame un prix supérieur de plus d’un sixième par rapport au prix du marché), il doit la mettre en garde de ne pas acheter là-bas, et ce, même si elle a déjà conclu avec le propriétaire du magasin qu’elle achèterait chez lui.

A fortiori s’il voit le vendeur user de mensonge pour persuader le client d’acheter un mauvais produit, il doit lui dire de ne pas acheter, à condition cependant que les cinq conditions expliquées plus haut soient remplies [1. Il est certain des faits. 2. Il n’exagère pas. 3. Son intention est constructive. 4. Il n’a pas d’autre moyen de parvenir à un résultat. 5. Il ne causera pas ainsi de préjudice mais simplement un manque à gagner].

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

©LaQuotiHalakhique

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *