Introduction au Lachon Hara – Les commandements négatifs (1/8)

Dedier une halakha - Bandeau

Mazal Tov !!! Aujourd’hui nous célébrons avec vous les 6 ans de La Quoti Halakhique. Plus de 6500 personnes reçoivent quotidiennement une courte halakha via un email, une notification mobile, les réseaux sociaux, etc.

Afin de continuer à nous developper nous avons besoin de vous. Nous recherchons un graphiste, un CM ou un soutien financier.

Merci à vous de nous lire et n’oubliez pas de partager sans modération !

#ChabbatChalom

Les commandements négatifs

1/ Celui qui dit de la rekhilout (colportage) ou du lachone hara’ (médisance) transgresse l’interdit : « Tu n’iras pas colporter au sein de ton peuple », bien que ses propos soient véridiques.

  • La « rekhilout« , c’est lorsque l’on raconte à Réouven ce que Chim’one a dit à son propos ou lui a fait.
  • Et le « lachone hara’« , c’est lorsque l’on dit des propos péjoratifs sur son prochain.

Quant à celui qui raconte des mensonges sur son prochain, il se rend coupable de « motsi chème ra' ». Cette interdiction concerne seulement celui raconte et non celui qui accepte les propos.

2/ Celui qui médit et celui qui accepte les propos transgressent l’interdit : « N’accueille point un rapport mensonger » : la Torah interdit de dire ou de croire à des propos médisants.

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

©LaQuotiHalakhique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *