Applications pratiques – Le tribunal rabbinique

lachon hara halakhot application pratiques

Dedier une halakha - Bandeau

Cette halakha est dédiée pour l’élévation de l’âme de Rahel bat Eliahou.

Lachon Hara – Applications pratiques

Le tribunal rabbinique

Selon la Torah, les litiges monétaires doivent être tranches par un beit din, un tribunal rabbinique. Il est permis d’avoir recours à la pression sociale pour obliger un homme à se soumettre à un din Torah (procès) devant un beit din. Mais on ne peut pas employer une pression qui pourrait l’humilier s’il fait partie de la catégorie de amitekha, ton « prochain. Si un homme croit à tort qu’il peut s’approprier l’argent d’autrui, on doit le réprimander, mais on ne peut le considérer comme un moumar (rebelle intentionnel) pour autant. Il est interdit de lui faire honte, mais on peut discuter du problème avec une personne qui pourrait avoir de l’influence sur lui et lui expliquer qu’il est mêlé à une affaire d’argent et qu’il faut le convaincre de comparaître devant le beit din. De son côté, le beit din est autorisé à publier qu’un certain individu refuse de se soumettre à ses décisions ou de respecter ses convocations.

 

©LaQuotiHalakhique

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *