Applications pratiques – Maîtres et élèves (3/4)

lachon hara halakhot application pratiques

Dedier une halakha - Bandeau

#_Chalom

Cette halakha est dédiée pour l’élévation de l’âme de ‘Haim Henri Derhy ben Yacot

Lachon Hara – Applications pratiques

Faute de choix

Si, après avoir bien pesé la situation, le maître arrive à la conclusion qu’un élève a un problème de comportement ou de compréhension, et pense qu’il ne peut pas s’en occuper seul, mais qu’il doit faire intervenir le directeur, un de ses collègues ou les parents de l’élève, il doit en parler sans tarder à qui de droit.

La cinquième condition nécessaire pour parler dans un but constructif était une intention uniquement leto’életh (constructive) et non une réaction de colère ou de frustration. Cette condition est particulièrement difficile à remplir lorsque l’élève en question perturbe la classe et ne cesse d’irriter le maître.

Aussi difficile que ce soit, l’enseignant ne doit pas prendre les écarts de conduites d’un élève comme une offense personnelle. La plupart du temps, l’élève en question n’est pas en lutte contre le maître, il est lui-même en proie à une lutte intérieure contre les défis de l’existence.

 

©LaQuotiHalakhique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *