Applications pratiques – Le mauvais caractère

lachon hara halakhot application pratiques

Dedier une halakha - Bandeau

Lachon Hara – Applications pratiques

Le mauvais caractère

Aider son prochain à avoir meilleur caractère est également considéré comme leto’életh (un but constructif). Si un de nos amis a besoin de faire des progrès dans ce domaine, l’obligation de réprimander son prochain demande qu’on attire son attention là-dessus avec tact et délicatesse. Si on se sent incapable de le faire et qu’on sait que d’autres  personnes sont aussi conscientes de ces défauts on peut éventuellement en discuter avec elles pour prendre conseil ou leur demander d’intervenir. Bien qu’il soit méprisable de transmettre des informations péjoratives sur une autre personne, et que ce soit défendu, même si ces informations sont connues de ceux qui les entendent, il n’est pas méprisable de le faire dans un but constructif.

Si on juge nécessaire de consulter quelqu’un qui ignore les défauts de cette personne, pour recevoir des directives sur la façon de procéder, c’est également permis car on le fait dans un but constructif. Mais on évitera de préférence de mentionner des noms.

Cependant, nous avons déjà étudié, qu’avant d’intervenir, une tierce personne qui ne connaît pas personnellement la situation, doit faire d’abord sa propre enquête pour vérifier l’exactitude des faits.

 

©LaQuotiHalakhique

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *