Applications pratiques – Le juif non pratiquant

lachon hara halakhot application pratiques

Dedier une halakha - Bandeau

Cette halakha est dédiée pour la l’évaluation de Chalom ben Elihaou.

Applications pratiques

Le juif non pratiquant

A la lumière de ce que nous avons vu jusqu’ici, les règles du lachon hara vis-à-vis d’un Juif totalement non pratiquant deviennent parfaitement claires.

Le Juif non pratiquant moyen, de nos jours, est une personne qui n’a reçu presque aucune éducation juive. Qu’il ait été en contact avec le judaïsme stricte ou non, le milieu dans lequel il vit l’a empêché de s’intéresser sérieusement aux lois de la Torah. Le compare cette personne à un tinok chénichba, un enfant enlevé à sa famille et élevé par ses ravisseurs dans un esprit étranger au judaïsme, et qui pèche par ignorance. On peut inclure ce genre de personne dans la catégorie de « ton peuple », et de « ton prochain » et on a l’obligation de lui inculquer les principes de la Torah avec douceur et bienveillance, et il est strictement défendu de dire du lachon hara sur son compte.

 

©LaQuotiHalakhique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *