Lachon Hara – Ba’alei Téchouva

Dedier une halakha - Bandeau

Les Propos diffamatoires

Ba’alei Téchouva

Nous avons mentionné plus haut qu‘on n’a pas le droit de dire de quelqu’un que c’est un ba’al téchouva si soi-même ou l’interlocuteur considère cela comme quelque chose de péjoratif (alors que ce ne l’est pas).

En vertu du principe selon lequel il est interdit de rapporter des informations diffamatoires ou des propos susceptibles de causer du tort ou de blesser, on ne peut raconter que quelqu’un est un ba’al te’chouva que si lui-même parle franchement de son passé et ne se sent pas blessé si on en parle devant lui, ou bien si l’interlocuteur est connu pour sa discrétion et que l’information n’arrivera pas aux oreilles de tierces personnes (dans le cas où le ba’al téchouva est sensible à son passé).

.

 

©LaQuotiHalakhique


Ce site est dédié pour l’élévation de l’âme de Orly Rose bat Zarie, de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *