Lachon Hara – Des commentaires embarrassants

Dedier une halakha - Bandeau

Les Propos diffamatoires

Commentaires embarrassants

Celui qui transmet une information à quelqu’un d’autre ne peut pas savoir qui l’entendra ensuite et à quelle occasion elle sera répétée. Il se peut fort bien que ce qu’on a dit d’une personne soit répété en sa présence.

Il est donc interdit de dire sur quelqu’un une chose qui le mettrait dans l’embarras si on la répétait devait lui, même si cette information n’a rien de diffamatoire.

Par exemple, il est défendu de dire qu’Untel est un ba’al téchouva si cela le met dans l’embarras. Cette interdiction reste en vigueur même dans les cercles où les ba’alei téchouva sont tenus en grande estime.

.

 

©LaQuotiHalakhique


Ce site est dédié pour l’élévation de l’âme de Orly Rose bat Zarie, de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *