Lachon Hara – La Techouva

Lachone Hara' hafet haim

Dedier une halakha - Bandeau

#_Chalom

La

Comme nous l’avons vu, médire d’autrui, c’est rabaisser son propre statut d’être créé à l’image de D. (betsélem Elo-kim).

Le processus de téchouva (repentir) pour avoir dit du lachon hara est le même que pour toutes les fautes commises vis-à-vis de D. : confession, regret sincère et résolution de ne plus jamais dire de lachon hara.

On n’a pas l’obligation de faire savoir à la personne en cause qu’on a médit sur son compte et d’obtenir son pardon, à moins qu’on ne lui ait causé un préjudice (nous verrons plus loin le processus de téchouva lorsque ses propos ont causé du tort).

 

©LaQuotiHalakhique


Ce site est dédié pour l’élévation de l’âme de Orly Rose bat Zarie, de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*