Lachon Hara – Autres formes de médisance

Dedier une halakha - Bandeau

Autres formes de médisance

L’interdiction de la Torah de médire ne s’applique qu’aux vivants mais les Sages interdisent également de dire du mal des défunts.

Il est également défendu de dire du mal de notre pays Erets Israël. La Torah raconte comment les d’Israël durent rester quarante ans dans le désert et y moururent à cause de leur médisance au sujet de la Terre (voir Bamidbar, chapitres 13-14)

En vérité, il convient de toujours éviter de se concentrer sur les défauts d’une chose lorsque ce n‘est pas indispensable, même s’il s’agit d’objets profanes. Les commentateurs rapportent l’anecdote suivante : un sage se promenait en compagnie de ses disciples. Ils arrivèrent à proximité d’une charogne. « Quelle puanteur ! » s’exclamèrent sont disciples. « Voyez plutôt comme ses dents sont blanches !” leur répondit le sage.

 

©LaQuotiHalakhique


Ce site est dédié pour l’élévation de l’âme de Orly Rose bat Zarie, de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *