Lachon Hara – De notoriété publique

Dedier une halakha - Bandeau

#ChabbatChalom 

De notoriété publique

Un propos péjoratif est considéré comme du lachon hara même si ce qu’on dit est de notoriété publique car tenir des propos péjoratifs sur autrui est méprisable en soi.

De même, il est défendu de répéter une information péjorative concernant d’autres Juifs rapportée par la presse. Les informations publiées par les médias sont souvent fondées sur de simple rumeurs, et on ne peut donc pas les croire, si cette presse représente l’unique source d’information. On n’a pas non plus le droit de répéter l’information une fois qu’on en a vérifié la véracité.

 

©LaQuotiHalakhique


Ce site est dédié pour l’élévation de l’âme de Orly Rose bat Zarie, de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *