Le « Lachon Hara » – Introduction

Dedier une halakha - Bandeau

C’est avec beaucoup de joie que nous commençons un nouveau cycle d’étude sur les halakhot du « lachon hara », sujet tant évoqué aujourd’hui sans pourtant en connaitre véritablement les règles. Nous allons essayer avec l’aide de H. d’aborder et d’éclaircir ce sujet à la lumière du Hafets Haim, qui a compilé deux ouvrages incontournables sur le « lachon hara » que nous conseillons à tous nos lecteurs d’étudier en profondeur.

Introduction au Lachon Hara

Le lachon hara traduit couramment comme “mauvaise langue” s’applique à toute parole péjorative ou susceptible de nuire à une autre personne. N’importe quel propos diffamatoire représente donc du lachon hara même s’il ne peut causer absolument aucun tort. En effet, recherche les défauts et erreurs des autres est répréhensible en soi.

Tout propos susceptible de causer un préjudice à quelqu’un d’autre (sur un plan financier, matériel, moral ou autre) constitue du lachon hara, même s’il n’a rien de diffamatoire.

Il est important de préciser que le terme « lachon hara » se rapporte à des propos véridiques médisants ou susceptible de nuire. Les propos mensongers ou inexacts sont désignés par le terme « Hotsaat Chem Ra » (que l’on étudiera plus tard).

 

©LaQuotiHalakhique


Ce site est dédié pour l’élévation de l’âme de Orly Rose bat Zarie, de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *