Mé’ein Chaloch – En cas de doute

vin Mein Chaloch

Dedier une halakha - Bandeau

#Chavoua_Tov 

En cas de doute

Si on ne se souvient plus avoir récité la berakha de Mé’ein Chalochon ne la redira pas à nouveau. Il serait bien alors de consommer à nouveau un kazayith de gâteau ou de fruits des 7 espèces pour pouvoir la (re)dire.

Si on a un doute sur le fait d’avoir consommé ou bu la quantité requise de fruits, de gâteaux (un kazayith) et de vin (un révi’it), on peut se faire acquitter par une personne qui est sûre d’avoir mangé plus d’un kazayith de ce qu’on a mangé et consommé plus d’un révi’it de ce qu’on a bu. Mais si on ne trouve personne, alors on ne pourra réciter la bénédiction finale sauf si on continue de manger suffisamment. 

 

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources
© LaQuotiHalakhique


Ce site est dédié pour l’élévation de l’âme de Orly Rose bat Zarie, de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *