Lorsqu’on ne connaît pas la berakha à réciter

halakhot aliments

Dedier une halakha - Bandeau

 #Chavou’a tov

Lorsqu’on ne connaît pas la berakha à réciter

Quand on ne connaît pas la bénédiction à réciter sur un aliment et qu’il nous est impossible de le savoir, on récitera la bénédiction « « .

 

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources
© LaQuotiHalakhique


Ce site est dédié pour l’élévation de l’âme de Orly Rose bat Zarie, de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*