Introduction au Birkat Hamazon

Bircat Hamazon Halakha

Dedier une halakha - Bandeau

Chavou’a tov

Littéralement, le birkat hamazon signifie la « bénédiction de la nourriture« .

L’obligation de réciter le birkat hamazon provient de la Torah (Dévarim 8,10) : « Tu mangeras, tu te rassasieras et tu béniras l’Eternel pour le bon pays qu’Il t’a donné. »

Le birkat hamazon est composé de 4 bénédictions : les 3 premières ont été instituées par la Torah (la 1e par Moché, la 2e par Yéhochoua et la 3e par David et Chlomo) et la dernière a été rajoutée par les Rabbanim de Yavné.

On le récite après avoir mangé plus d’un kazayith (= 27 grammes) de pain et, pour les séfardim, après un repas de gâteaupizza, etc. où l’on y mange plus de 230 grammes.

 

 

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources
© LaQuotiHalakhique


Ce site est dédié pour l’élévation de l’âme de Orly Rose bat Zarie, de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*