Le Kiddouch & les Femmes (1/2)

Kiddouch du vendredi soir
Pour dédier une halakha, cliquez ici !

Bien que les soit exemptes de toutes les mitsvot positives liées à un temps précis, elles sont astreintes à l’obligation de la Torah de sanctifier le par le , de la même façon que les hommes. 

En effet,  sont mentionnés à 2 endroits dans la Torah. Au sujet du 4e commandement, il est écrit dans la parachat Yithro : « zakhor«  (=souviens toi), et dans la parachat Waèth’hanan, il est écrit « chamor«  (=observe). Nos sages expliquent que les mots « zakhor » et « chamor » ont été dit en une même parole pour nous signifier que quiconque est astreint à observer le chabbat et à n’y faire aucun travail interdit, est aussi astreint à s’en souvenir.  Puisque les femmes sont soumises à l’obligation d’observer les mitsvot négatives même lorsqu’elles sont liées a un temps précis, et donc doivent respecter le chabbat (« chamor« ), ainsi elles sont soumises à l’obligation de « zakhor« , c’est à dire, réciter le kiddouch.

 

Pour consulter le dossier complet et les sources : La Quoti Halakhique

 

 


Cette halakha est dédiée pour la guérison complète et totale de Ma’ayane bat Yael ainsi que pour l’élévation de l’âme de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *