Le Guide du Fidèle : La ‘Amida (3/4)

Guide du fidele - Amida - Synagogue
Cette halakha est dédiée pour la Refoua Chelema de Noémie ‘Haya bat Arielle Esther.

 

Pendant la ‘Amida

Pendant que l’on récite la ‘Amida on n’effectuera aucun signe des yeux ou des mains (tout comme dans le Kriyat Shema).

Si l’on entend le Kaddish, la Kedousha ou Barekhou, on s’arrêtera, sans répondre. Le mérite d’avoir écouté sera tenu pour égal à celui d’avoir répondu.

On se prosterne, dans la Amida de façon que toutes les vertèbres se décollent et saillent ; mais pas au point que la tête rejoigne la hauteur de la ceinture (vouloir en faire plus que nécessaire est un signe de vanité).

Et pour pouvoir reculer de trois pas, il faut attendre que notre voisin derrière nous, ait terminé sa ‘Amida. Il n’est pas permis, en effet, de passer devant une personne absorbée dans le Shmone’ Esré.

 

Pour consulter le dossier complet et les sources : La Quoti Halakhique

 

 


Cette halakha est dédiée pour la guérison complète et totale de Ma’ayane bat Yael ainsi que pour l’élévation de l’âme de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *