Le jeûne des premiers nés

La veille de Pessah

Résumé des halakhot de Pessa'h

Selon le minhag (coutume), tous les premiers nés mâles qu’ils soient du père ou de la mère, doivent jeûner la veille de Pessa’h en souvenir du miracle dont les premiers nés ont bénéficié en Égypte. Les , elles, n’ont pas cette habitude.

De nos jours, nous avons l’habitude d’interrompre le en participant à un repas où il est obligatoire de manger (se’oudat mitsva) comme par exemple pour célébrer la clôture d’un traité du Talmud (siyoum massekheret).

Les garçons premiers nés de moins de 13 ans ne jeûneront pas. C’est le père qui jeunera ou participera à une sé’oudat mitsva à la place de son fils tant qu’il n’a pas atteint la majorité religieuse.

 

Pour consulter le dossier complet et les sources : La Quoti Halakhique

 

 


Cette halakha est dédiée pour la guérison complète et totale de Ma’ayane bat Yael ainsi que pour l’élévation de l’âme de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *