Le Michté de Pourim (le repas de Pourim)

Pourim Sameah

Cette halakha est dédiée pour la refoua chelema et pour la réussite matérielle et spirituelle de Catherine Yacout Gonzalez bat Frahé Ohana.

 

Toujours d’après le verset de la (9-22), nous apprenons la mitsva du michté (banquet) : « faire de ces joursdes jours de festin (Michté) et de joie, et d’échange de mets mutuels ainsi que de cadeaux aux nécessiteux. »

On a donc l’obligation de faire un repas aussi copieux qu’on en a les moyens. On y mange de la viande et on boit du vin (jusqu’à être suffisamment éméché pour s’assoupir). Chacun devra boire selon ses capacités afin de toujours se comporter avec pudeur et respect.

Comme le précise le verset, le repas de Pourim devra être organisé obligatoirement la journée et non la nuit.

Les et les sont aussi concernés par le Michté de .

De plus, il est bien de ne pas commencer la Michté de Pourim avant d’avoir accompli la mitsva de Matanot laevionim et celle de Michloa’h Manot.

 

Pour consulter le dossier complet et les sources : La Quoti Halakhique

 


Cette halakha est dédiée à la guérison complète et totale de Ma’ayane bat Yael ainsi qu’à l’élévation de l’âme de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *