Presser des fruits « Kedochim » (4/4)

Chemita - Presser des fruits

#Chabbat Chalom

 

De manière générale, il est permis d’écraser un fruit ou un légume « kadoch » qui a l’habitude d’être écrasé (comme la banane ou l’avocat) sans craindre qu’un peu de jus va s’en écouler.

Pour un bébé, il sera permis d’écraser tous les et « kedochim » même si ce n’est pas l’habitude.

 

Pour consulter le dossier complet et les sources : La Quoti Halakhique

 


Cette halakha est dédiée à la guérison complète et totale de Ma’ayane bat Yael ainsi qu’à l’élévation de l’âme de Louïsa bat ‘Hanna, et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*