Presser des fruits « Kedochim » (4/4)

Chemita - Presser des fruits

#Chabbat Chalom

 

De manière générale, il est permis d’écraser un fruit ou un légume « kadoch » qui a l’habitude d’être écrasé (comme la banane ou l’avocat) sans craindre qu’un peu de jus va s’en écouler.

Pour un bébé, il sera permis d’écraser tous les et « kedochim » même si ce n’est pas l’habitude.

 

Pour consulter le dossier complet et les sources : La Quoti Halakhique

 


Cette halakha est dédiée à la guérison complète et totale de Ma’ayane bat Yael ainsi qu’à l’élévation de l’âme de Louïsa bat ‘Hanna, et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *