Se rendre au cimetière pendant ‘Hanouka

Hanoukia

Ce soir, allumage de la première bougie de ‘Hanouka. ‘Hag Saméa’h !

 

Comme nous l’avons vu, les sages de l’époque ont institué de se réjouir et de louer Hachem pendant ces jours de ‘Hanouka. On ne fait donc pas d’éloge funèbre pour un disparu.

Il est préférable également d’éviter de se rendre au cimetière (même pour la fin des 7 jours ou du mois de ) car la proximité avec la tombe du défunt éveille le chagrin et les pensées douloureuses.

Il est mieux d’aller se recueillir avant ‘Hanouka.

En revanche les règles de deuil sont maintenues, que l’on soit dans la semaine, le mois ou l’année.

 

Pour consulter le dossier complet et les sources : La Quoti Halakhique

 


Cette halakha est dédiée à la guérison complète et totale de Ma’ayane bat Yael ainsi qu’à l’élévation de l’âme de Louïsa bat ‘Hanna, et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *