haadama haets fruits legumes

Bénédictions sur les fruits & les légumes

Sur les

Sur tous les fruits d’un arbre qui se perpétue d’année en année, on dit la bénédiction « boré péri ha’ets » :

  • ברוך אתה ה’ ,אלקינו מלך העולם, בורא פרי העץ 
  • Baroukh ata Ado-naï, Elo-hènou, melekh ha‑olam, boré péri haets.
  • Béni Tu es, Hachem, notre D. Roi de l’univers, qui crées le fruit de l’arbre.

 

Sur les 

Sur tous les fruits de la terre, qui poussent sur la terre, dans la terre ou sur une plante qui ne se renouvelle pas, on dit la berakha « boré péri haadama » :

  • ברוך אתה ה’ ,אלקינו מלך העולם, בורא פרי האדמה 
  • Baroukh ata Ado-naï, Elo-hènou, melekh ha‑olam, boré péri haadama.
  • Béni Tu es, Hachem, notre D. Roi de l’univers, qui crées le fruit de la terre.

 

Le JUS des fruits et légumes

Sur tous les jus de fruits ou les jus de légumes (qu’ils soient purs ou dilués avec de l’eau et qu’il y ait de la pulpe ou pas), on dit la berakha « cheakol nihya bidvaro« , sauf pour le jus de  (nous verrons le cas du plus tard).

  • ברוך אתה ה’ ,אלקינו מלך העולם, שהכל נהיה בדברו 
  • Baroukh ata Ado-naï, Elo-hènou, melekh ha‑olam, chéakol nihya bidvaro.
  • Béni Tu es, Hachem, notre D. Roi de l’univers, car tout a été créé par Ta parole.

On dira également la berakha « cheakol nihya bidvaro » sur le miel qui s’écoule des dattes (sur le miel d’abeilles aussi).

Concernant le lait de coco, on dira également la bénédiction de « cheakol nihya bidvaro« .

Lorsqu’on a dit la berakha sur le fruit ou le légume avant de le manger et qu’on boit son jus dans la foulée, alors on ne fera pas la bénédiction « cheakol nihya bidvaro » sur le jus (ex : lorsqu’on mange un pamplemousse et qu’ensuite on boit le jus restant).

 

Confits ou Cuits

Sur un fruit ou un légume encore entier que l’on a confit ou cuit, même s’il est écrasé mais que le fruit peut encore se distinguer alors on récitera la berakha sur le fruit ou le légume.

Concernant la purée, tant qu’elle n’est pas trop liquide, on récitera la bénédiction « boré péri haadama » d’après le Yalkout Yossef. Si elle est trop liquide, on récitera la berakha « « .

 

Le JUS de raisin et le Vin

Le jus de raisin et le vin ont un statut spécifique car ils sont « importants » dans la tradition. On récitera donc sur le jus de raisin et le vin une berakha particulière : celle de « boré péri haguefen » :

  • ברוך אתה ה’ ,אלקינו מלך העולם, בורא פרי הגפן 
  • Baroukh ata Ado-naï, Elo-hènou, melekh ha‑olam, boré péri haguefen.
  • Béni Tu es, Hachem, notre D. Roi de l’univers, qui crées le fruit de la vigne.

 

Quelques cas précis…

> La banane :
On dit « boré péri haadama » avant de manger une banane car elle pousse sur un plant et non sur un arbre.

> Pop-Corn :
Sur du pop-corn, qui est du « maïs éclaté », on fait la berakha de « boré péri haadama« .

> Champignons et Truffes :
Sur les champignons et les truffes, on dira la berakha « chehakol nihya bidvaro » car ils ne se nourrissent pas de la terre..

 

 
Sources : Choulkhan Aroukh Chapitre 202, 203, 204 / Yalqout Yossef – Bénédictions pour les fruits de l’arbre, Bénédictions pour les fruits de la terre, Bénédictions sur les autres aliments

 

1 comment

  1. sylvie   •  

    Super site. Merci beaucoup j’ai enormement appris depuis que je lis une halaha par jour. Complet et bien clair. Kol hakavod.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *