Du 1 au 12 Sivane

On ne récite pas les supplications (ta’hanounim) à partir de Roch ‘Hodech jusqu’au 12 Sivane (inclus).

En effet, le 1er Sivane est le jour de Roch ‘Hodech.

Du 2 au 5 Sivane sont les 4 jours de séparation qu’instaura Moché Rabbenou (afin de se préparer à la fête de Chavou’ot).

Le 6 Sivane est le jour du don de la Torah : Chavou’ot.

Puis au cours des 7 jours qui suivent, le peuple juif pouvait, à l’époque, encore offrir les sacrifices de la fête de Chavou’ot au Beth Hamikdach (Temple).

 

Source : Yalkout Yossef – Chavou’ot : lois et coutumes – ילקוט יוסף – מהלכות ומנהגי חג השבועות

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *