16e melakha interdite le Chabbat – Chasser

Travaux interdits Chabbat – 16e Melakha : Chasser

7 prochaines halakhot

Du fait que la Torah a ordonné de recouvrir le Tabernacle avec des peaux de cerf, il a fallu chasser le cerf, l’abattre et faire toutes les préparations indispensables afin de pouvoir obéir à cet ordre. Les sept travaux nécessaires étaient les suivants : chasser le cerf, l’abattre, le dépouiller, tanner le cuir, y tracer des signes, le lisser, le couper. Nous avons préalablement expliqué brièvement en quoi consiste chaque travail.

Interdiction décrétée par la Torah

Celui qui, le Chabbath, prend au piège un animal, comme le cerf, que l’on chasse ainsi ordinairement, transgresse l’interdiction de la Torah qui est de « chasser ». Mais capturer des bêtes, comme des mouches ou des moustiques, que l’on ne chasse pas habituellement, amène à enfreindre un interdit des Sages. (Choul’han ‘Aroukh, Ora’h ‘Haïm Chap.316, §3)

Des mouches dans la boîte

Il est permis de fermer une boîte renfermant des mouches afin de ne pas être gêné. Et en dépit du fait qu’elles se sont fait évidemment prendre au piège, on sait que « psik reicha béderabbanan délo ni’ha lei » est permis. Et le Beth Yossef écrit que le fait qu’elles soient dans la boîte n’est pas considéré comme si on les avait chassées, à moins qu’on ne les ait attrapées. Néanmoins, les juifs achkénazes se montrent plus sévères à ce sujet et ne le permettent pas. Néanmoins, s’il y a des abeilles dans la boîte, on n’aura pas le droit de la fermer. (‘Hazon ‘Ovadia, note T.4, p.9)

Source : « Lois & Récits de Chabbath » aux Editions Torah-Box