Asseret Yémé Tecouva 5777 (2/3)

rosh hashana - halakhot jour du jugement

Changement dans la ‘Amida Lors de ces 10 jours, on procède à différents changements dans la ‘Amida : Comme nous l’avons vu dans les halakhot sur Rosh Hashana, dans la 3e bénédictions de la ‘Amida, on remplace « haEl haKadoch » – « D.ieu Saint » par « haMelekh haKadoch » –  » Roi Saint ». En effet, lorsque Hachem siège pour juger le monde, il nous montre sa Royauté et comme il
Poursuivre la lecture

Le Shofar (4/4)

Shofar Roch Hachana

Dimanche, début des séli’hot pour les Ashkenazim. #Chabbat_Chalom Les enfants & le Shofar Les adultes sont tenus de surveiller les enfants et de les empêcher de déranger les fidèles par des bavardages ou des va-et-vient. On ne devra donc pas amener des enfants trop jeunes à la synagogue afin de ne pas déranger l’assemblée. En revanche, c’est une mitsva d’amener les
Poursuivre la lecture

Roch Hachana 5777 – Tachlikh (1/2)

Tachlich Roch Hachana

Aujourd’hui début des séli’hot pour les Ashkenazim. #Chavoua_Tov Tachlikh est une coutume ayant pour symbolique d’aller se débarrasser de nos fautes. Le geste et l’action ont une place majeure dans le Judaïsme, car ils permettent « de mieux prendre conscience ». Puis le geste joint à la parole permet « de mieux réaliser ». De plus, cette coutume a lieu
Poursuivre la lecture

    Le Shofar (3/4)

    Shofar Roch Hachana

      Les femmes & le Shofar Les femmes sont dispensées de la mitsva d’écouter le shofar car c’est un commandement positif lié au temps. Si une femme, qui n’a pas pu aller écouter le shofar, pourra faire venir un tokea (=celui qui sonne) afin d’écouter le shofar à la maison. En revanche, elle ne récitera pas la berakha (car c’est un commandement positif lié au temps dont elle n’est
    Poursuivre la lecture

    Le Shofar (1/4)

    Shofar Roch Hachana

      Sonner du shofar est la seule mitsva de la torah de Roch Hachana. C’est donc le moment principal de ce jour. Nous avons l’habitude d’écouter celui qui va sonner du shofar (qui est appelé tokéa) dire les berakhot du chofar avec l’intention de s’en acquitter, debout (certains comme les tunisiens ont le minag de rester assis). Ensuite en s’assiéra pour écouter les
    Poursuivre la lecture